samedi 10 mai 2014

Droit de réponse

Contrairement à ce qui est affirmé sur le blog d'Anita, la suppression du PAM n'a pas été annoncée lors du conseil municipal du 30 avril. Au contraire, l'ensemble des crédits relatifs à ce projet ont été reconduits dans le budget du port et ont été votés. L'opposition s'est toutefois abstenue sur ce budget en raison du manque de clarté des intentions de la municipalité. Si elle n'a pas voté contre le budget c'est précisément parce que les crédits du PAM avaient été reconduits. Et c'est pourquoi nous avons pu écrire que rien n'avait été supprimé, ou presque. Certes, du fait que le chantier était resté au point mort, il y avait tout lieu de s'inquiéter pour le respect des délais assurant la préservation des financements. Toutefois rien ne permettait d'accuser la municipalité d'une volonté de saborder le projet jusqu'à la réunion qui s'est tenue le 5 mai avec les concepteurs du projet, à laquelle Jean-Marc a assisté et dont il a rendu compte à chaud.