jeudi 16 octobre 2014

LES 4 MAIRES DE BELLE-ILE CAPITULENT

Le communiqué publié ce soir par les 4 maires de Belle-Ile à la suite d'une rencontre qu'ils avaient demandée au président du conseil général constitue une capitulation sans conditions. La prétendue « avancée majeure » n'est rien d'autre qu'un ensemble de promesses sur certains tarifs dont le respect dans la durée reste extrêmement douteux au vu des pratiques passées. Chaque année les tarifs ont en effet été proposés par le délégataire et il est arrivé qu'on oublie de les entériner par un vote du conseil général, notamment dans un cas où les règles du jeu précédemment établies étaient bafouées.

Chacun pourra apprécier l'une des raisons invoquées par M. Goulard pour refuser une nouvelle fois le moratoire qui permettrait un examen de fond du dossier : ce moratoire n'est « pas souhaité par le délégataire » On s'en serait douté et c'est une preuve de plus que c'est Véolia qui commande. Quant aux autres raisons, coût et risque financier, ce sont des affirmations sans preuve.

La population de Belle Ile ne se laissera sans doute pas intimider par cette capitulation mais le manque de combativité et de solidarité avec leurs collègues dont font preuve ses représentants démocratiquement élus est néanmoins désolant .

FP

Communiqué des 4 maires :

« Comme suite à la demande expresse d’un rendez-vous des 4 Maires auprès de M. Goulard, celui ci a répondu favorablement ce jeudi 16 octobre.
De cet entretien franc et objectif est ressortie une proposition de grille tarifaire qui sera finalisée rapidement. 
A cette avancée majeure s’ajoute le maintien du tarif insulaire sur tous les utilitaires transportant des marchandises de premières nécessité (produits frais, agricoles, pêches, ...) 
Le tarif insulaire pour les véhicules de tourisme sera contenu dans une augmentation maximale de 3%. 
Malgré nos arguments entendus par le président du Conseil général, la demande de prorogation n’a pas été retenue car jugée trop risquée financièrement, trop coûteuse et non souhaitée par le délégataire. 
Une offre découverte est a l’étude et viendra compléter l’offre famille. Les négociations continuent. 
Dans ces circonstances, nous appelons la population à accueillir dans la sérénité nos visiteurs pour les vacances de la Toussaint.
Signé les 4 Maires »