vendredi 10 octobre 2014

Les sept samouraïs montent à Paris

Pressé par l'effervescence populaire de prendre une initiative, le député de Lorient a obtenu pour les sept maires des îles « et les élus concernés » (lesquels?), une rencontre avec le secrétaire d'état chargé des transports, de la mer et de la pêche le 14 octobre prochain. Il reste donc très peu de temps à nos sept samouraïs pour accorder leurs violons, faute de quoi cette entrevue sera en définitive contre-productive.

Ce ne sera pas une mince affaire : entre ceux ou celles qui ont déjà capitulé, ceux ou celles que leurs liens personnels avec Véolia mettent en situation de conflit d'intérêts et enfin ceux ou celles qui se montrent incapables de faire taire leurs antipathies pour établir un front commun avec l'ensemble de leur homologues, on est en droit de craindre une belle cacophonie.


Courage Mesdames et Messieurs les maires, montrez-vous cette fois à la hauteur des attentes et de la détermination de vos électeurs ! Rencontrez-vous sans tarder pour établir une plateforme commune et parler d'une seule voix le 14 octobre. Le message est simple : moratoire et réexamen transparent du dossier.