jeudi 1 janvier 2015

BONNE ANNÉE 2015


L'avenir de Groix est inséparable de celui des autres îles qui jalonnent les côtes européennes. Plus que jamais la nostalgie d'un passé révolu, le repli sur un particularisme local et sur une identité insulaire mythique exposerait notre île à succomber rapidement aux graves menaces qui pèsent sur sa vitalité économique et démographique. La détérioration du service de transport maritime n'est que l'une de ces menaces. Une interprétation excessivement restrictive de la loi littorale conduit désormais l'autorité préfectorale à renier ses propres décisions relatives aux documents d'urbanisme et aux permis de construire. A travers ce dogmatisme officiel, c'est le droit à l'évolution de l'occupation du sol qui est contesté, et en conséquence le droit à l'installation de nouveaux habitants et de nouvelles activités. C'est en définitive le droit de vivre sur les îles qui est visé à plus long terme, dans une logique libérale à courte vue pour laquelle la compensation d'un handicap géographique apparaît comme un coût inutile pour la collectivité.

Souhaitons, pour cette année 2015 qui commence, la confirmation de la solidarité entre tous les îliens qui s'est manifestée dans la lutte contre la nouvelle délégation du service public de transport maritime imposée par le conseil général. Souhaitons que cette solidarité se concrétise et apporte de réels progrès dans les actions que nous devons entreprendre pour conjurer les menaces que nous subissons. Soyons combatifs et déterminés dans la durée.


BONNE ANNÉE 2015 À TOUS