dimanche 19 avril 2015

Des nouvelles de l'association

L'assemblée générale ordinaire s'est réunie samedi 11 avril. Elle a rassemblé 47 adhérents présents ou représentés dont 4 nouveaux adhérents. Suite à la démission de deux membres du conseil d'administration, l'assemblée générale a élu à l'unanimité Martine Baron et Victor Da Silva pour leur succéder. Le conseil d'administration s'est ensuite réuni le 16 avril. Il a pris acte du souhait de Claude Guiader de démissionner de la présidence tout en restant membre du conseil. A l'unanimité le CA a élu Denise Jacquemin présidente. Marie Pia Hutinel reste secrétaire et François Péchon trésorier.

samedi 11 avril 2015

Après le vote du budget

Le conseil municipal d'hier a été marqué par la présentation d'un budget primitif sans ambition.

Le seul projet vraiment nouveau est la création d'un « city park » c'est à dire d'un lieu ouvert pour la pratique en centre ville de sports variés en libre service. Les crédits ouverts, de quelques dizaines de milliers d'euros, n'en font sans doute pas un projet d'envergure mais on espère quand même que sa conception tirera parti de l'expérience d'autres communes. L'opposition s'est abstenue lors du vote de la section d'investissement du budget à cause de ce projet, non qu'il soit inutile mais parce qu'il est certainement insuffisant pour apporter une solution au désoeuvrement de la jeunesse et à ses graves conséquences. Les emportements du maire ne parviendront pas à démontrer que le sport est la réponse unique et suffisante à des comportements qu'il déplore à juste titre.

On applaudira néanmoins à la réouverture d'un crédit destiné à l'acquisition du terrain nécessaire à la création d'une zone de traitement des déchets de chantiers, qui doit ensuite être prise en charge par Lorient Agglomération.

Mais ce qui manque le plus à ce budget est l'amorce d'un véritable programme de réfection du réseau routier. Avec un crédit de 300 000 euros ce n'est certainement pas encore cette deuxième année de mandat qui verra un début de réalisation d'un projet pourtant jugé urgent par tous au cours de la campagne des municipales.

On notera cependant que la préoccupation reste présente puisqu'en fin de conseil, le maire a annoncé son intention de mobiliser un emprunt de plusieurs millions pour ce chantier, en tirant parti du niveau actuellement très bas des taux d'intérêt. Le premier adjoint a précisé ensuite qu'en préalable à l'engagement des travaux, une étude sérieuse des dispositifs d'écoulement des eaux de pluie était indispensable. C'est la reprise intégrale du projet que la liste de Claude Guiader avait présenté comme sa priorité au cours de la campagne. On ne peut là encore que s'en féliciter, mais on aurait aimé que cette noble intention trouve dès cette année une traduction dans le budget, d'autant que le niveau actuel des taux d'intérêt n'est pas forcément éternel. On notera au passage que l'aversion de la majorité pour la dette est mise de côté puisque le maire envisage avec sérénité d'aller au delà d'un doublement d'une dette qu'il estimait naguère insupportable.

Sur une question de la salle, la maire a écarté comme trop couteuse la mise en œuvre d'un programme d'enfouissement des réseaux d'électricité et de téléphone simultanément à la réfection des voies, quitte à devoir le moment venu refaire des tranchées sur les voies neuves. S'il est vrai qu'ERDF et ORANGE ne sont sans doute pas très enclins à accepter d'enfouir leurs réseaux à la demande, il y aurait lieu néanmoins d'étudier la possibilité de placer des fourreaux en attente sous les voies rénovées. Mais on n'en est pas encore là. Soyons patients...

mercredi 8 avril 2015

ANNULATION DE LA DSP DE LA SNCM



L’annulation récente par le tribunal administratif de Bastia de la DSP attribuée à la SNCM pourrait être de nature à relancer les espoirs de ceux qui souhaitaient une action en justice contre la DSP de la compagnie Océane.

Or il n’y a rien de comparable entre les deux cas. La décision du TA de Bastia intervient à la suite d’un plainte déposée par un concurrent évincé. Me Schmitt nous avait bien indiqué que s’il y avait eu un concurrent de la compagnie Océane celui-ci aurait eu quelques motifs recevables de contester la décision : notamment celui de la fragilité financière de la compagnie. En revanche ce motif n’est pas recevable de la part des usagers.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/04/07/la-sncm-privee-de-sa-delegation-de-service-public_4610965_3234.html

Conseil Municipal du 10 avril

Le prochain conseil municipal aura lieu
le vendredi 10 avril 2015
à 18h00
à la salle des fêtes
L’ordre du jour comprendra les questions suivantes :


1. Approbation du PV du conseil du 27 février 2015

2. Tarifs 2015
3. Compte de gestion 2014 Budget principal et budgets  annexes
4. Compte administratif 2014 Budget principal et budgets annexes
5. Affectation du résultat 2014
6. Taux de fiscalité directe locale communale
7. Budget primitif 2015 Budget principal et budgets annexes
8. Subventions aux associations
9. Ligne de trésorerie
10. Autorisation du maire à recruter des agents non  titulaires compte tenu de l'accroissement temporaire  et/ou saisonnier d'activité – délibération annuelle
11. Transfert de la compétence Très Haut Débit
12. Demande de financements – Écomusée – Récolement
13. Demande de financements – Écomusée - Exposition temporaire
14. Demande de financements – Écomusée – Détection incendie
15. Demande de financements - Projet CityPark
16. Convention de mise à disposition de l'ensemble immobilier de Port Lay
17. Information au conseil sur les décisions prises par délégation
18. Questions diverses

mercredi 1 avril 2015

POISSON D'AVRIL !